Le projet

L’initiative est actuellement en cours d’expérimentation en région lyonnaise.

L’intérêt du concept a été validé à travers de nombreux échanges avec les utilisateurs et les partenaires opérationnels potentiels.

Le projet en est donc au stade de la preuve de concept et un premier prototype vient d’être déployé dans une résidence étudiante avec le soutien de la BPI, du Groupe Seb, de Boulanger et de Leroy Merlin.

Les Biens en Commun est accompagné par l’incubateur Ronalpia, la pépinière Anciela, le programme Lyon Start Up et l’association Alces
Entreprendre.

L’ambition

L’objectif

La première étape

Contribuer à réduire le flux d’appareils entrants et de déchets sortant de la région lyonnaise tout en améliorant la vie de chacun.

Equiper un pourcentage suffisamment important d’immeubles sur le territoire pour atteindre l’ambition.

Prouver l’intérêt et la faisabilité du concept en le testant dans quelques résidences pendant l’automne et l’hiver 2020.

La stratégie mise en place

Ce service pourrait être déployé dans de nombreux types de résidences, voir au-delà (bureaux, bâtiments municipaux, commerces).

L’idée est donc de tester successivement ces différentes cibles en commençant par celles qui nous semblent les plus opportunes.

Les populations initialement les plus intéressées par le service sont avant tout celles qui sont le moins bien équipées: étudiants, foyers à revenus modérés, personnes en difficulté.

Tester le concept dans des résidences gérées par un organisme permettra d’obtenir l’accord plus rapidement et en cas de succès, accélèrerait le déploiement à d’autres résidences gérées par ce même organisme.

Nous avons donc décidé de tester le concept dans un premier temps dans des résidences étudiantes. En cas de succès, nous entamerons la phase de commercialisation pour cette population et entamerons des tests sur d’autres cibles.