Impact carbone
des Biens en Commun

La mutualisation de nos équipements a un effet majeur sur le volume d’objets produits. La réduction drastique de volume se répercute logiquement sur toutes les étapes de la vie du produit … et sur toutes les émissions liées.

Mais au delà du bon sens, nous avons voulu mesurer précisément l’impact des Biens en Commun.

L’analyse de cycle de vie des Biens en Commun a été réalisée en partenariat avec l’université de Toulon.

Avec les Biens en comment, moins d'extraction
Impact carbone des Biens en Commun
Impact carbone des transports évités
Lots of old electrical appliances for recycling e-waste. Sustainable living concept.

Hypothèses de départ

Périmètre de l’étude : 

un immeuble de 50 logements, une offre de 13 équipements différents sur une période de 10 ans. 

L‘analyse de cycle de vie prend en compte 18 impacts environnementaux différents (impact carbone, effets sur les écosystèmes, consommation d’eau …). 

Scénario "As usual"

Les Biens en Commun ne sont pas introduits dans l’immeuble. 

Les 50 foyers continuent de consommer des équipements sans mutualiser, comme ils le font actuellement. 

 

Scénarios Les Biens en Commun

Le service est introduit : on calcule le coût environnemental de ce nouveau mode de consommation. 

On imagine différents cas en fonction de 2 paramètres : 

1. Qualité des équipements (grand public ou éco-conçu)

2. Taux d’utilisation 

Point d'équilibre

On calcule le solde entre le scénario « As usual » et les différentes déclinaisons du scénario des Biens en Commun. 

On en déduit -entre autres – le seuil d’utilisation minimal pour que l’impact soit positif. 

 

Une réduction de l'impact jusqu'à 89%

Parmi la centaine de scénarios possibles de l’étude de cycle de vie, nous vous en présentons quatre, qui peuvent être considérés comme des hypothèses « basse », « probable », « optimiste » et « maximale ». 

On parle ici d’un impact global qui synthétise les 18 indicateurs environnementaux de l’étude.

Hypothèse "basse"
50% d'adhésion - Qualité haut de gamme grand public

Dans cette hypothèse, la moitié des habitants de l’immeuble a recours aux Biens en Commun, les autres continuent d’acheter des équipements de qualité moyenne. 

Les équipements proposés dans les meubles sont issus de gammes existantes : qualité supérieure proposée au grand public. On prend en compte une usure plus rapide du fait d’une utilisation plus intensive, partiellement compensée par un entretien professionnel. 

– 25 %

– 44 %

Hypothèse "médiane"
50% d'adhésion - Equipements éco-conçus

L’impact environnemental global est réduit de 44%, à la fois grâce à la réduction importante du nombre d’équipements consommés et grâce à une longevité largement supérieure des équipements éco-conçus. 

A titre d’exemple, un aspirateur de qualité moyenne a une durée de vie de 7 ans, un produit premium vit 15 ans, un produit éco-conçu bien entretenu a une durée de vie théorique de 83 ans !!! (vous avez bien lu).

Hypothèse "optimiste"
75% d'adhésion - Equipements éco-conçus

Par rapport au scénario précédent, c’est le taux d’utilisation au sein de l’immeuble qui progresse considérablement. 

Dans ce scénario, la mutualisation des équipements est devenue une norme culturelle, mais il reste une fraction de la population réfractaire à ce mode de fonctionnement (utilisation intensive de certains équipements qui justifie leur achat, manque de confiance).

– 66 %

– 91 %

Hypothèse "maximale"
100% d'adhésion - Eco conception - Casiers sans écrans

On pousse tous les curseurs au maximum pour savoir jusqu’où pourrait nous emmener ce mode de fonctionnement mutualisé. Pour réduire encore un peu la consommation de composants éléctroniques et d’électricité, nous simulons le retrait de l’écran d’accueil de nos meubles. 

Ce scénario – peu probable à très court terme – est là pour montrer le potentiel environnemental des Biens en Commun. 

En savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus sur la méthode de calcul ? 

Connaître l’impact pour un équipements précis ? 

Posez nous toutes vos questions. 

Les 18 indicateurs environnementaux

Réchauffement climatique, impact carbone

Appauvrissement de l’ozone stratosphérique

Rayonnement ionisant

Formation de l’ozone, Santé humaine

Formation de particules fines

Formation d’ozone, écosystèmes terrestres

Acidification terrestre

Eutrophisation de l’eau douce

Eutrophisation marine

Écotoxicité terrestre

Écotoxicité en eau douce

Écotoxicité marine

Toxicité cancérogène pour l’homme

Toxicité non cancérogène pour l’homme

Utilisation des sols

Consommation de ressources minérales

Consommation de ressources fossiles

Consommation d’eau

Les 13 équipements étudiés

Nettoyage-entretien

Aspirateur

Fer à repasser

Défroisseur vapeur

Cuisine

Appareil à raclette

Cocotte-minute à vapeur

Crêpière

Gaufrier

Friteuse

Extracteur de jus

Mixeur

Loisir

Vidéoprojecteur

Jeux de société

Bricolage

Perceuse